SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Ukraine : L’escalade de la guerre par Poutine est à son plus haut niveau après l’explosion de la Crimée

Un responsable ukrainien a averti que le risque d’escalade de la guerre par le président russe est devenu à son plus haut niveau après l’explosion du pont de Crimée, appelant l’Occident à augmenter considérablement les livraisons d’armes à Kiev pour faire face à la nouvelle menace.

« La situation en Ukraine peut maintenant dégénérer, et la possibilité d’une escalade de la part de Poutine est élevée », a déclaré Anton Gerichenko, conseiller du ministre ukrainien de l’intérieur, au magazine américain Newsweek. « Nous demandons plus d’armes. Nous ne demandons pas de combattre pour nous, nous avons besoin de trois fois plus de HIMARS et de systèmes d’artillerie, et de cinq fois plus de chars et de véhicules blindés, y compris ceux produits par les pays de l’OTAN. Et avant tout, 10 fois plus de véhicules ».

Selon le magazine, le responsable ukrainien a dit à l’Occident : « Vos gouvernements ne doivent pas attendre et garder toutes les armes, les munitions et les véhicules dans des entrepôts. Envoyez tout cela en Ukraine pour que nous puissions mettre fin à la guerre. »

Le journal cite Adam Kinzinger, membre du Congrès américain, qui a déclaré que « l’impact de l’explosion sur la guerre sera dramatique. Il semble difficile de surestimer l’importance et la destruction du pont de Kerch pour l’effort de guerre russe. »

La Crimée, où se trouve la flotte russe de la mer Noire, est devenue le point central de l’effort de guerre ukrainien alors que ses forces poussent vers le sud, notamment à Kherson, où des dizaines de villages ont été capturés ces derniers jours. Ces derniers mois, Kiev a attaqué plusieurs cibles de premier plan en Crimée, frappant notamment une importante base aérienne russe à Saki.