SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Ukraine : Nous enquêtons sur 13 000 éventuels crimes de guerre russes

La procureure générale ukrainienne Irina Venediktova a déclaré qu’environ 13 000 cas possibles de crimes de guerre russes faisaient l’objet d’une enquête depuis lundi.

« À ce jour, nous avons plus de 13 000 cas (en cours d’enquête) liés à des crimes de guerre uniquement », a-t-elle ajouté dans une interview accordée au Washington Post.

Kiev a accusé la Russie de commettre des atrocités et des exactions contre des civils lors de l’invasion de l’Ukraine. La Russie nie avoir ciblé des civils ou être impliquée dans des crimes de guerre alors qu’elle menait ce qu’elle décrit comme une « opération militaire spéciale ».

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré lundi au Forum économique mondial de Davos que le monde était à un point critique et qu’il devait renforcer les sanctions contre la Russie pour avertir les autres pays qui envisagent de recourir à la force brutale.

Le Forum économique mondial de quatre jours, réunit environ deux mille hommes d’affaires, hauts fonctionnaires et experts économiques. L’Ukraine est en tête de l’ordre du jour cette année.

Cette année, les institutions gouvernementales et les entreprises privées de Russie n’ont pas été invitées, de manière totalement différente qu’auparavant.

Zelensky a exhorté les pays à exercer davantage de pression sur Moscou et les a accusés de ne pas imposer suffisamment de sanctions à son encontre.