SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Ukraine: Nous pouvons exporter 3 millions de tonnes de céréales le mois prochain

Le vice-ministre ukrainien des Infrastructures a déclaré mardi que son pays pourrait exporter trois millions de tonnes de céréales de ses ports en septembre et qu’à l’avenir, il pourrait en exporter quatre millions de tonnes par mois.

L’Ukraine a reçu des demandes pour que 30 navires arrivent dans les deux prochaines semaines pour exporter des céréales, a-t-il déclaré.

Les exportations de céréales de l’Ukraine ont chuté depuis que la Russie l’a envahie le 24 février et a fermé ses ports de la mer Noire, mais trois ports de la mer Noire ont ouvert le mois dernier dans le cadre d’un accord entre Moscou et Kiev qui a permis d’envoyer des centaines de milliers de tonnes de céréales ukrainiennes aux acheteurs.

Les données de Refinitiv Icon ont montré mardi que le navire Brave Commander a quitté le port ukrainien de Pevdini transportant la première cargaison d’aide alimentaire humanitaire destinée à l’Afrique en provenance d’Ukraine depuis l’invasion russe.

Les exportations de céréales ukrainiennes ont chuté depuis le début de la guerre en raison de la fermeture de ses ports sur la mer Noire, ce qui a entraîné une hausse des prix alimentaires mondiaux et fait craindre des pénuries en Afrique et au Moyen-Orient.

Mais trois ports sur la mer Noire ont été ouverts le mois dernier en vertu d’un accord entre Moscou et Kiev négocié par les Nations Unies et la Turquie, donnant la possibilité d’envoyer des centaines de milliers de tonnes de céréales ukrainiennes aux acheteurs.

Le ministère ukrainien de l’Infrastructure a déclaré que le Brave Commander transportant 23 000 tonnes de blé s’était dirigé vers Djibouti et que les approvisionnements devaient ensuite être acheminés aux consommateurs éthiopiens.

« Le ministère et les Nations Unies s’efforcent de trouver des moyens d’augmenter l’approvisionnement alimentaire des Africains socialement vulnérables », a-t-il déclaré dans un communiqué.

    la source :
  • Reuters