SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Ukraine : Rien n’indique que la Russie va abandonner son projet d’assiéger Kiev

Aujourd’hui, lundi, le porte-parole du ministère ukrainien de la Défense, Oleksandr Motozyanek, a déclaré que l’Ukraine ne voit pas de signes sur le terrain indiquant que la Russie a abandonné son plan d’assiéger la capitale, Kiev.

« Selon nos informations, la Fédération de Russie n’a pas abandonné ses tentatives, si pas de s’emparer de Kiev, alors de l’assiéger. Pour l’instant, nous ne voyons pas de mouvement des forces ennemies s’éloignant de Kiev », a-t-il déclaré lors d’un briefing télévisé.

L’Ukraine et la Russie se préparent à entamer lundi leurs premiers pourparlers de paix directs depuis plus de deux semaines, Kiev insistant sur le fait qu’il n’y aura aucune concession territoriale alors que la dynamique des combats tourne en sa faveur.

Moscou a posé les conditions d’un sommet entre les présidents russe et ukrainien, au moment où Istanbul se prépare à un nouveau cycle de négociations entre ces deux pays, tandis que Kiev a annoncé un important bilan des morts de l’armée russe depuis le début de la guerre.

De son côté, le maire de la ville assiégée de Mariupol (sud de l’Ukraine) a mis en garde contre une crise humanitaire imminente dans cette ville côtière, tandis que l’état-major général a affirmé qu’il travaillait « efficacement » pour arrêter l’avancée des forces russes « vers Zaporizhzhia » (sud-est).

D’autre part, le chef du renseignement militaire ukrainien Kyrylo Budanov a déclaré que la Russie voulait diviser son pays en deux parties, comme cela s’est produit lorsque la Corée a été divisée en Nord et Sud, promettant de lancer une guerre totale pour empêcher la division du pays.