SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Un appel des EAU aux « armées des pays alliés »

Les Émirats arabes unis ont appelé les « armées des pays alliés » à travailler ensemble pour construire un « bouclier » qui protège contre le danger des drones, après avoir été attaqué par les Houthis au Yémen avec des missiles et des « drones » piégés.

Aujourd’hui, dimanche, une conférence sur les « systèmes sans pilote » s’est ouverte à Abu Dhabi, en présence de représentants des armées des pays arabes et occidentaux, dont les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne, pour discuter du développement de ces systèmes et de la manière de faire face à leurs dangers.

« Aujourd’hui plus que jamais, nous comprenons l’importance de protéger notre nation en veillant à ce que ces technologies soient des outils que nous pouvons utiliser, mais elles ne peuvent pas être utilisées contre nous », a déclaré le ministre d’État des Émirats arabes unis pour l’intelligence artificielle, Omar Sultan Al Olama, aux chefs militaires et experts.

« Ces systèmes sont beaucoup moins chers et plus accessibles que jamais, et cette accessibilité permet aux systèmes de tomber entre les mains de personnes dans lesquelles nous ne voulons pas tomber, les groupes terroristes », a-t-il ajouté.

Il a poursuivi:« Ce défi nous oblige à nous rassembler et à travailler ensemble pour nous assurer que nous pouvons construire un bouclier qui protège contre le danger d’utilisation de ces systèmes ».

Le mois dernier, les Émirats arabes unis ont subi trois attaques avec des missiles balistiques et des drones lancés par la milice Houthi au Yémen, et les défenses émiraties ont réussi à en abattre la majorité, après que la première attaque ait fait trois morts à Abu Dhabi.

Le groupe, les « Brigades Promise Al-Haqq », qui n’est pas très connu, a également revendiqué la tentative de cibler les Émirats arabes unis avec des drones « March » début février.

Dans la foulée des attentats, « les États-Unis ont décidé d’envoyer un destroyer et des avions de chasse aux Émirats arabes unis pour aider leur allié à faire face aux attentats, et la France a également annoncé le renforcement de sa coopération de défense avec ce pays du Golfe », selon l’agence française.