SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Un appel du Parlement arabe à faire face aux effets du changement climatique

Le Parlement arabe a appelé à  » la mise en place d’une coopération institutionnelle au niveau parlementaire, afin de formuler une action parlementaire collective pour contribuer aux efforts visant à faire face aux effets du changement climatique, de manière à réaliser une harmonisation entre l’activation des accords internationaux sur le changement climatique, et les législations et stratégies nationales en vigueur dans ce domaine « .

Ces propos ont été tenus lors de la participation d’une délégation représentant le Parlement arabe, dirigée par le Dr Abdul Karim Al-Daghmi, membre du Parlement arabe, à la réunion parlementaire préparatoire de la 26e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui s’est tenue les 8 et 9 octobre 2021 dans la capitale italienne, Rome. La délégation comprenait les représentants Abdul Karim Qureshi, Ali bin Nasser Al Mahrouqi et Ali Al-Khalayli, membres du Parlement arabe.

Lors de son discours au nom du Parlement arabe, M. Al-Daghmi a souligné que « le Parlement arabe, dans le cadre de sa nouvelle stratégie de travail, attache une grande importance à la question du changement climatique », soulignant « le rôle que les parlementaires peuvent jouer pour contribuer à atténuer les répercussions de l’effet de serre et soutenir les efforts internationaux déployés à cet égard, en élaborant une nouvelle législation ou en modifiant la législation actuelle de manière à fournir un nouveau cadre juridique qui ne s’arrête pas seulement aux limites des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais qui inclut également l’inclusion du problème du changement climatique dans tous les aspects du développement, des plans nationaux et des politiques publiques, ainsi que sur l’évaluation des priorités politiques et des stratégies nationales actuelles liées au changement climatique. »