SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Un appel téléphonique entre Macron et Poutine concernant la crise des migrants et l’Ukraine

La présidence française a annoncé que le président Emmanuel Macron et son homologue russe, Vladimir Poutine, sont parvenus, lundi, lors d’un appel téléphonique, à un accord pour réduire l’escalade de la crise des migrants à la frontière entre la Pologne et la Bélarus.

Dans le même temps, le président français a exprimé à son homologue russe la « grave préoccupation » de la France et sa détermination à « défendre l’intégrité territoriale de l’Ukraine », en réponse au déploiement de forces russes à la frontière ukrainienne.

Au cours de l’appel entre les deux présidents, qui a duré une heure et 45 minutes, Poutine, selon un communiqué de l’Elysée, s’est contenté de répéter la position de son pays, qui tient les autorités ukrainiennes pour responsables du blocage des négociations entre les deux parties.

Plus tôt dans la journée, les ministres français et allemand des Affaires étrangères ont appelé la Russie à mettre en œuvre les termes de l’accord de Minsk sur la résolution de la crise ukrainienne, dans une déclaration commune.

« L’Allemagne et la France soutiennent fermement l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine », a ajouté la déclaration.

Et la la déclaration a poursuivi: « Dans le contexte des préoccupations renouvelées concernant les mouvements des forces russes près de l’Ukraine, nous appelons la Russie à faire preuve de retenue et à fournir des informations transparentes sur ses activités militaires », a-t-il .

« Toute tentative russe de saper l’intégration régionale de l’Ukraine aura des conséquences désastreuses », ont déclaré les deux parties dans la déclaration.

La Pologne et l’Union européenne accusent le régime bélarussien d’utiliser les migrants comme une arme contre l’Union après que cette dernière a imposé des sanctions à Minsk, ce qui a provoqué l’arrivée de milliers de migrants dans les pays européens ces derniers mois.