SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Un bombardement aérien russe lourd vise des installations énergétiques en Ukraine

Des responsables ukrainiens ont déclaré que les forces russes avaient bombardé des installations électriques à travers l’Ukraine avec des missiles (lundi 31-10-2022), provoquant des pannes de courant et coupant l’approvisionnement en eau dans certaines régions du pays.

Le gouverneur de la région de Kremnzhok, dans le centre de l’Ukraine, a déclaré qu’une importante centrale hydroélectrique avait été attaquée, sans préciser si elle avait été directement touchée ou endommagée.

Des informations non confirmées sur les médias sociaux et les médias locaux ont indiqué que des centrales hydroélectriques ont également été attaquées dans la région de Kiev, à Odessa et Zaporijia dans le sud, et dans la région de Tcherkassi dans le centre.

Il n’y a pas eu de rapports immédiats de victimes, mais les explosions ont secoué des villes, y compris Kiev, où les responsables locaux ont déclaré que 350 000 appartements n’avaient pas d’électricité, que l’approvisionnement en eau avait été affecté et que les systèmes de téléphonie mobile avaient été perturbés dans certaines zones.

Le maire de Kharkiv a déclaré que les roquettes avaient ciblé une « infrastructure vitale » dans la ville du nord-est.

Un haut fonctionnaire du bureau du président, a écrit sur Telegram : « Les terroristes russes ont une fois de plus lancé une attaque massive contre des installations énergétiques dans un certain nombre de régions de l’Ukraine. »

« Certains des missiles ont été abattus par la défense antiaérienne, tandis que d’autres ont atteint leurs cibles ».

Les centrales hydroélectriques produisaient environ cinq pour cent de l’électricité de l’Ukraine avant l’invasion russe du 24 février.

La Russie a intensifié ses attaques contre les infrastructures énergétiques et les villes depuis qu’elle a accusé Kiev d’un attentat à la bombe qui a détruit un pont reliant le sud de la Russie à la Crimée.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères a écrit sur Twitter: « Une autre rafale de missiles russes frappe les infrastructures critiques de l’Ukraine. Au lieu de se battre sur le champ de bataille, la Russie combat des civils… « La Russie fait cela parce qu’elle a encore des missiles et qu’elle a le désir de tuer des Ukrainiens. »

La Russie nie avoir ciblé des civils, mais a bombardé à plusieurs reprises des bâtiments résidentiels à travers l’Ukraine.

    la source :
  • Reuters