SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Un bombardement russe affecte les émissions de télévision ukrainiennes

Le bombardement des forces russes sur le siège de la télévision d’Etat à Kiev, a provoqué l’interruption du service de diffusion télévisée.

Les Ukrainiens ont été surpris par l’interruption des émissions de la télévision d’État, mardi soir, avant que les autorités annoncent qu’elle avait été bombardée par les forces russes.

Les autorités ukrainiennes ont déclaré : Le bombardement russe a visé le bâtiment de la télévision dans la capitale, Kiev.

Des vidéos diffusées sur les médias sociaux ont montré que la tour de la télévision d’État était soumise à une explosion massive.

Ceci intervient au sixième jour de la guerre, au cours de laquelle les bombardements russes sur différentes villes d’Ukraine se sont intensifiés.

Mardi, les forces russes ont bombardé le centre de Kharkiv, la deuxième plus grande ville ukrainienne, en attaquant le siège de l’administration locale, selon ce qu’a annoncé le gouverneur de la région, Oleg Sengupov, tandis que l’électricité a été coupée dans la ville de Mariupol.

« La place centrale de notre ville et le siège de l’administration de Kharkiv ont fait l’objet d’une attaque criminelle », a déclaré Sengubov dans une vidéo sur Telegram. « Les occupants russes continuent d’utiliser des armes lourdes contre la population civile », a-t-il ajouté, précisant que le nombre de victimes n’était pas encore connu.

Et il a publié des enregistrements vidéo montrant une grande explosion et des débris à l’intérieur du bâtiment.

Pendant ce temps, la ville ukrainienne de Mariupol, sur la mer d’Azov, était privée d’électricité après avoir été attaquée par les forces russes, selon le responsable régional Pavlo Kirilenko.

« Mariupol et Volnovakha sont à nous ! », a-t-il écrit sur Facebook. « Les deux villes subissent la pression de l’ennemi, mais elles résistent. À Mariupol, les lignes électriques ont été coupées et la ville est restée sans électricité », a-t-il ajouté.