SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Un capital de « 29 milliards de dollars » en Arabie Saoudite ? Voici les détails

Le cabinet saoudien a accepté de fusionner l’Agence générale des pensions et l’Organisation générale de l’assurance sociale, le tout en une seule entité, comprenant près de 29 milliards de dollars d’actions nationales et étrangères, selon l’agence Bloomberg.

L’agence a cité le ministre des Finances et chef de l’Organisation générale saoudienne pour l’assurance sociale, Muhammad Al-Jadaan, disant que cette mesure « améliorera les retours sur investissement, réduira les coûts et contribuera à les diversifier ».

Les deux fonds détiennent des participations importantes dans des sociétés saoudiennes, dont 8,5 milliards de dollars dans la Saudi National Bank et 4,3 milliards de dollars dans Al Rajhi Bank, selon les données compilées par Bloomberg.

Ils possèdent également 207 millions de dollars d’actions d’AstraZeneca et 170 millions de dollars de HSBC Financial Group, en plus d’obligations immobilières et financières publiques.

L’Arabie saoudite prend des mesures pour fusionner et restructurer diverses entités étatiques dans le but d’améliorer l’efficacité dans le cadre d’un plan annoncé plus tôt par le prince héritier Mohammed bin Salman qui vise à diversifier l’économie loin du pétrole d’ici 2030.

La valeur du Fonds d’investissement public, le fonds souverain de l’État, est de 430 milliards de dollars, car il vise à investir dans de nouvelles industries à l’intérieur du royaume, tout en achetant des participations à l’étranger.