SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 14 August 2022, Sunday |

Un communiqué conjoint après la visite de Bin Salman en France

Un communiqué conjoint a été publié pour la visite du prince héritier et vice-premier ministre d’Arabie saoudite, le prince Mohammed bin Salman bin Abdulaziz, en France, où il a rencontré le président français Emmanuel Macron.

Selon le communiqué diffusé par l’Agence de presse saoudienne, lors de la rencontre, une session officielle d’entretiens a eu lieu, au cours de laquelle les relations historiques et stratégiques entre les deux pays ont été passées en revue, ainsi que les moyens de les développer dans tous les domaines, et des points de vue ont été échangés sur l’ensemble des situations régionales et internationales actuelles.

Les discussions ont notamment porté sur les moyens d’approfondir le partenariat d’investissement entre les deux pays en augmentant le rythme des investissements et de la coopération économique, sur le renforcement de la coopération dans les domaines des énergies renouvelables telles que l’énergie solaire et l’énergie éolienne, sur la coopération dans le domaine de l’hydrogène propre, sur l’adhésion aux principes de la Convention-cadre sur les changements climatiques et de l’Accord de Paris, et sur la nécessité d’élaborer et de mettre en œuvre des accords climatiques axés sur les émissions, et pas sur les sources.

Les discussions ont abordé les aspects du partenariat stratégique et les moyens de le développer, l’importance de stabiliser les marchés mondiaux de l’énergie, de stabiliser et de ne pas interrompre l’approvisionnement en blé et en céréales de tous les pays du monde, et de maintenir l’abondance de l’offre et la stabilité des prix.

Au cours des entretiens, il a été souligné la nécessité d’une évaluation continue des menaces communes aux intérêts des deux pays et à la sécurité et la stabilité de la région du Moyen-Orient, et l’importance de renforcer la coopération et le partenariat dans les domaines de la défense. Les entretiens ont également porté sur les moyens de développer et de renforcer la coopération et la coordination sur des questions d’intérêt commun, notamment la lutte contre le terrorisme et son financement, la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes et l’échange d’expériences et de formations.

Les discussions ont également porté sur l’importance de la résolution des conflits internationaux par des moyens diplomatiques et pacifiques, l’adhésion à la Charte des Nations Unies et aux principes de bon voisinage, le respect de l’unité et de la souveraineté des États et la non-ingérence dans leurs affaires intérieures.

La partie française a salué les efforts et le soutien du Royaume en faveur de la trêve au Yémen, et l’appréciation par le Royaume du soutien de la France aux efforts des Nations Unies pour parvenir à une solution politique globale à la crise yéménite en accord avec les trois références.

Les entretiens ont porté sur le soutien des deux pays à la souveraineté, la sécurité et la stabilité du Liban, ainsi que sur l’importance de la mise en œuvre de réformes politiques et économiques globales. Ils ont exprimé leur satisfaction quant à l’action du Fonds franco-saoudien pour soutenir les actions humanitaires et de secours au Liban dans la plus grande transparence.

Les entretiens ont porté sur la convergence de vues sur la nécessité d’intensifier les efforts pour parvenir à un règlement global et juste de la question palestinienne, conformément au principe de la solution à deux États, aux résolutions pertinentes de la légitimité internationale et à l’Initiative de paix arabe, d’une manière qui garantisse au peuple palestinien son droit à établir son État indépendant sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

Les discussions ont porté sur l’importance de parvenir à une solution politique à la crise en Syrie qui préserve l’intégrité territoriale de la Syrie et la sécurité de son peuple. Les entretiens ont également porté sur les efforts internationaux visant à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, à garantir la paix du programme nucléaire iranien et à inciter l’Iran à coopérer pleinement avec l’Agence internationale de l’énergie atomique, à maintenir les principes de bon voisinage et de non-ingérence dans les affaires intérieures des pays de la région.

Dans un autre contexte, le prince héritier a exprimé au président Macron la reconnaissance du Royaume pour le soutien de la France à la candidature de Riyad pour accueillir l’Exposition universelle 2030.

À l’issue de la visite, le prince Mohammed bin Salman a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance à Macron pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui lui ont été réservés ainsi qu’à la délégation qui l’accompagnait. Pour sa part, Macron a exprimé ses meilleurs vœux de santé et de bonheur pour le prince Mohammed bin Salman, ainsi que de nouveaux progrès et avancées pour le peuple ami du Royaume d’Arabie saoudite.

    la source :
  • alarabiya