SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Un fonctionnaire soudanais met en garde : Le stock de produits pétroliers est suffisant pour 10 jours seulement

Le ministère soudanais du pétrole a déclaré aujourd’hui, samedi, que « la situation est très dangereuse, et le stock de produits pétroliers est suffisant pour seulement 10 jours, après que des manifestants dans la ville de Port Soudan aient fermé les lignes d’exportation et d’importation de pétrole dans le pays.

Le ministère soudanais de l’énergie et du pétrole a déclaré dans un communiqué : « Le ministre de l’énergie et du pétrole, l’ingénieur Jaden Ali Obeid, a appelé la population de l’est du Soudan à trouver des solutions urgentes pour éviter les grandes pertes financières et techniques du pays et les crises pétrolières », notant que « l’oléoduc pour l’importation de produits pétroliers a complètement cessé de fonctionner en raison de la fermeture, les stations de pompage se sont également arrêtées, ce qui signifie que l’importation de produits pétroliers a cessé, mais qu’il existe un stock suffisant pour les besoins du pays pour une période ne dépassant pas 10 jours seulement, en plus de la poursuite de la production dans la raffinerie de Khartoum normalement. »

De plus, le ministre du pétrole, Jaden Ali Obeid, a exprimé l’espoir que « l’état actuel de fermeture sera levé dans un délai maximum d’une semaine à compter d’aujourd’hui afin d’éviter toutes ces pertes et tous ces dommages », soulignant que « les manifestants ont fermé les deux oléoducs qui transportent les exportations du Sud-Soudan vers Port-Soudan et de là vers l’intérieur du pays ».

Il convient de noter que le rythme des événements s’est accéléré dans les États de l’est du Soudan, à la suite de l’annonce par les tribus Beja de la fermeture de certaines installations stratégiques et vitales dans la région au cours des derniers jours.