SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Un homme d’affaires égyptien attaque Hassan Nasrallah

Les déclarations du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, concernant les EAU ont suscité une controverse au sein de la communauté libanaise et arabe.

L’homme d’affaires égyptien, Naguib Sawiris, a commenté les déclarations du secrétaire général du « Hezbollah » libanais, Hassan Nasrallah, dans lesquelles il s’en prend aux EAU et à leur achat d’armes pour des dizaines de milliards.

Sawiris, par le biais de son compte sur les réseaux sociaux « Twitter », a demandé au Secrétaire général du Hezbollah : « En quoi vos propos aident-ils le Liban ? »

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait annoncé que « la solution au problème entre les Yéménites et les EAU est facile, et elle a été annoncée par Abdul-Malik al-Houthi auparavant, à savoir le retrait des EAU de la guerre ».

Nasrallah a ajouté, dans une interview accordée à la chaîne iranienne « Al-Alam », que « le discours américain sur l’envoi de renforts pour protéger les EAU, reflète l’état de terreur dans lequel ils vivent », ajoutant : « S’ils considèrent que nous interférons avec les pays arabes à cause du dossier du Yémen, ils ne devraient pas interférer dans nos affaires. »

Et la milice des Houthis a annoncé, à la fin du mois dernier, viser la base aérienne d’Al Dhafra et d’autres cibles à Abu Dhabi avec un grand nombre de missiles balistiques « Zulfiqar », en plus de sites « vitaux » et « importants » à Dubaï avec un grand nombre de drones « Sammad 3 ». Une semaine après, le groupe a revendiqué le bombardement de sites dans la zone de Mussafah et des aéroports d’Abu Dhabi et de Dubaï.

Les pays de la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite contre les Houthis accusent l’Iran de soutenir le groupe et ses attaques contre les pays de la coalition.