SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

Un incendie dans une base militaire des Gardiens de la Révolution iranienne

Un grand incendie s’est déclaré dans l’une des bases militaires de l’armée iranienne dans l’ouest du pays, selon les médias iraniens.

L’agence de presse Noor, qui est affiliée au Conseil national de sécurité du pays, a déclaré, selon des sources informées, qu' »un incendie s’est déclaré dans l’une des bases de la province de Kermanshah, dans l’ouest de l’Iran, aux premières heures du lundi matin. »

Le feu a envahi un entrepôt d’huiles de moteur et d’autres matériaux inflammables dans l’une des bases de soutien des Gardiens de la révolution dans la région de Mahidasht, dans la province de Kermanshah, causant des dommages à un hangar industriel.

Les secouristes ont toutefois réussi à éteindre l’incendie et des équipes ont été envoyées à la base de soutien pour enquêter sur les causes de l’accident.

Il convient de noter que plusieurs usines, sites de missiles et autres sites sensibles en Iran ont été exposés à des incendies suspects au cours des dernières années. Notamment en 2011, lorsqu’une explosion dans une base de missiles près de Téhéran a tué le commandant des Gardiens de la révolution Hassan Tehrani Moghadam, qui dirigeait le programme de missiles des forces paramilitaires, ainsi que 16 autres personnes.

Ces derniers mois ont toutefois été marqués par une multiplication de ces incidents, dans un contexte d’augmentation du niveau de tension entre Téhéran et Tel-Aviv, les deux parties étant accusées de lancer des cyberattaques contre des installations et des bases en Iran, ainsi qu’en mer, contre des navires israéliens et iraniens.

Les sources iraniennes ont ajouté : « Les enquêtes sont toujours en cours pour déterminer la cause de cet incident et les dommages qu’il pourrait causer ».