SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Un journal britannique révèle que 10 pays européens ont vendu des armes à la Russie

Dans un rapport, le journal britannique The Sun a révélé l’implication de 10 pays européens dans les ventes d’armes à la Russie, ignorant l’embargo sur les armes imposé à la Russie.

Dans une attaque violente, The Sun a révélé que l’Allemagne, la France, l’Italie et d’autres pays européens ont vendu du matériel militaire à la Russie pour des centaines de millions de dollars, suggérant que ces armes européennes ont contribué au meurtre d’Ukrainiens pendant la guerre actuelle, qui approche de la fin de son premier mois.

Lors de la « Journée de la honte » de l’UE, il a été constaté que 10 membres de l’UE ont vendu des armes à la Russie entre 2015 et 2020, après le déclenchement de la guerre de Crimée.

En 2014, l’Union européenne a imposé des sanctions à la Russie, y compris une interdiction des ventes d’armes, à la suite de l’annexion de la Crimée par Moscou.

Les médias français ont rapporté il y a quelques jours qu’ils avaient obtenu des données selon lesquelles Paris avait fourni à la Russie du matériel militaire, ce qui a incité le ministère de la Défense Français à réagir, affirmant que cela concernait des contrats conclus avant 2014.

Selon The Sun, la France a vendu des bombes, des missiles, des explosifs et des caméras thermiques à 1 000 chars russes et a vendu des dispositifs de suivi infrarouge pour les avions.

La France n’était pas le seul pays européen à vendre des armes à Moscou, avec neuf autres. Par exemple, l’Allemagne a vendu des fusils automatiques russes et l’Italie a fourni des véhicules blindés.

La Grande-Bretagne, a déclaré n’avoir vendu que 2,23 millions de dollars d’armes, un très petit chiffre pour ce que la France a vendu, à 170 millions de dollars.