SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Un nouvel enlèvement d’enfant en Syrie

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté qu’un groupe inconnu a enlevé un citoyen syrien il y a deux jours sur la route reliant Homs à la capitale, Damas, alors qu’il se rendait là-bas pour se faire soigner.

« Le citoyen est originaire du village de Mabrouka al-Sharqiah dans la campagne occidentale d’al-Darbasiyah dans le gouvernorat d’al-Hasakah, et travaille comme comptable dans la municipalité d’al-Darbasiyah », selon l’observatoire.

Selon la même source, les ravisseurs ont demandé à la famille de la victime de verser 15000 dollars de rançon en échange de sa libération.

La loi syrienne punit les auteurs d’enlèvement avec l’intention d’exiger une rançon et l’usage de la violence de dix ans d’emprisonnement et d’une amende égale au double de la rançon requise, et les auteurs sont condamnés à une peine maximale de vingt ans.

Le décret législatif 20 de 2013 stipulait que si le kidnappé était un enfant et exigeait la rançon en échange de sa libération, la peine serait la réclusion à perpétuité avec travaux forcés.

La peine devient la mort si le crime d’enlèvement entraîne la mort du ravisseur (la victime), ou s’il souffre d’une incapacité permanente.

Il est à noter que la législation syrienne a ajouté une disposition relative à l’enlèvement dans l’intention d’atteindre des objectifs politiques ou matériels, ou dans l’intention de vengeance ou de revanche, ou pour des motifs sectaires, ou d’agression sexuelle de la victime, selon l’observatoire.

La peine pour enlèvement à ces fins est soit la perpétuité, « que l’enlevé soit un enfant ou un adulte ».

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a appelé la communauté internationale à prendre des mesures pour révéler le sort des personnes enlevées et dénoncer toutes les parties complices.

L’observatoire a souligné ses efforts continus pour accorder au dossier la plus haute importance et pour porter la voix des kidnappés et de leurs familles dans le monde.