SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Un rapport dangereux du renseignement américain: de lourdes pertes encourues par les Russes

Plus de 20 jours s’étant écoulés depuis l’opération militaire lancée par la Russie sur le territoire de son voisin occidental le 24 février, les estimations américaines laissaient entrevoir de lourdes pertes subies par les Russes.

Selon les rapports publiés par les services de renseignement américains, plus de 7 000 soldats russes ont été tués en Ukraine en seulement 20 jours, un nombre qui dépasse ce que les forces américaines ont subi au fil des ans en Irak et en Afghanistan.

Alors que les responsables américains ont vu que ce très grand nombre de morts, qui n’a été enregistré que pendant 3 semaines de combats, pouvait affecter le moral des soldats.

Dans une explication de l’ampleur de la perte, les responsables du Pentagone ont déclaré qu’un taux de 10% de pertes par unité de combat la rend généralement incapable de mener à bien les tâches qui lui sont assignées.

C’est le pourcentage qui s’applique aux soldats russes, si l’on tient compte du fait qu’environ 150000 soldats participent actuellement aux combats en Ukraine, alors que les pertes sont estimées à environ 14000 à 21000 blessés.

L’armée russe a également perdu au moins trois généraux supérieurs dans les combats, selon des responsables ukrainiens, de l’OTAN et russes.

Le moral bas

En outre, les responsables ont souligné que le nombre élevé de morts pourrait éliminer le désir de poursuivre les combats, et plusieurs rapports de renseignement soumis à l’administration américaine ont confirmé que le moral des soldats russes était bas.

Ils ont également fait valoir que ce taux élevé de pertes pourrait expliquer pourquoi la puissance russe précédemment vantée avait été garée pendant des semaines à l’extérieur de Kiev.

Dans le contexte, Evelyn, un ancien haut fonctionnaire du Pentagone, a expliqué que:« De telles pertes affectent le moral et la cohésion des unités militaires en général, d’autant plus que ces soldats ne comprennent pas pourquoi ils se battent ».

Mais les responsables ont averti en même temps que ces chiffres de décès pourraient ne pas être exacts, d’autant plus qu’ils sont basés sur les autorités ukrainiennes et les médias des deux côtés.

Il convient de noter qu’il existe de nombreuses indications des défis auxquels la Russie est confrontée dans le dossier ukrainien.

    la source :
  • alarabiya