SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Un rapport des services de renseignement révèle les raisons du retard de l’avancée russe

Alors que les attaques des forces russes sur les zones de l’est et du sud de l’Ukraine s’intensifient et que la guerre entre dans son troisième mois, les services de renseignement britanniques ont proposé des raisons pour expliquer le retard des progrès militaires russes.

Les renseignements militaires britanniques ont déclaré que, bien que la Russie ait réalisé quelques gains territoriaux, les forces ukrainiennes étaient fortes sur tous les fronts et ont infligé de lourdes pertes aux forces russes.

Dans sa dernière mise à jour sur le déroulement de la guerre, le renseignement britannique a confirmé que cette semaine, l’armée ukrainienne a repoussé plusieurs attaques russes le long de la ligne de contact dans le Donbass.

Les renseignements britanniques ont suggéré que ce qu’ils décrivent comme le faible moral des soldats russes et le temps limité pour réorganiser et équiper les forces entraveraient l’efficacité des combats russes.

De son côté, l’état-major ukrainien a annoncé que ses forces ont repoussé 12 attaques russes au cours des dernières 24 heures dans les régions de Donetsk et de Lougansk, dans l’est du pays.

Et les renseignements britanniques ont ajouté – dans un communiqué – que les forces russes mènent des attaques dans la zone d’opérations orientale pour contrôler le territoire du Donbass et ouvrir une route terrestre vers la Crimée.

L’état-major ukrainien a indiqué que les forces russes ont réorganisé leurs rangs et formé des unités de missiles et d’artillerie pour soutenir l’attaque, et continuent de lancer des frappes de missiles sur les infrastructures militaires et civiles.