SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 October 2021, Sunday |

Un rejet chinois de la critique du directeur de l’Organisation de la santé…La question de l’origine de Corona ne doit pas être politisée

Les autorités chinoises ont annoncé leur rejet des déclarations du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom, au cours desquelles il a critiqué le manque de coopération de la Chine dans l’enquête sur l’origine de la pandémie Covid-19.

Jeudi, Tedros Adhanom Ghebreyesus a appelé la Chine à coopérer « mieux » pour comprendre ce qui s’est « réellement passé » sur l’origine du virus Corona fin 2019.

Tedros a notamment souligné jeudi devant les journalistes le fait que Pékin ne partage pas les « données préliminaires » sur le virus, ce qui constitue un « problème », comme il l’a dit.

En réponse à ces remarques, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré vendredi que « certaines informations liées à la vie privée ne peuvent être copiées et sorties du pays. »

Il a ajouté que les experts de l’OMS ont pu « obtenir une grande quantité de données », et que « la Chine leur a montré ligne par ligne » les points qui nécessitaient une « attention particulière ».

Le porte-parole a également rejeté les commentaires de Tedros selon lesquels il y aurait eu « une tentative prématurée » de rejeter la théorie de l’accident de laboratoire.

La plupart des experts ont ignoré cette théorie avancée par l’administration de l’ancien président américain Donald Trump. Mais elle est revenue sur le devant de la scène ces derniers mois dans le débat américain.

« Cette question ne devrait pas être politisée », a déploré Zhao.

    la source :
  • AFP