SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Un responsable chinois met en garde contre tout contact avec des étrangers afin de prévenir l’infection par le virus de la variole du singe

Un haut responsable de la santé en Chine a conseillé aux citoyens d’éviter tout contact avec les étrangers pour prévenir l’infection par la variole du singe (Monkeypox), après que le premier cas connu du virus ait été enregistré en Chine continentale.

« Pour prévenir une éventuelle infection par le monkeypox et dans le cadre de notre mode de vie sain, il est tout d’abord recommandé de ne pas avoir de contact cutané direct avec des étrangers », a déclaré Wu Cunyou, épidémiologiste en chef au Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, sur sa page officielle Weibo samedi.

Il a également appelé les gens à éviter ce type de contact avec les personnes qui ont séjourné à l’étranger au cours des trois dernières semaines, ainsi qu’avec tous les « étrangers », et a également appelé à la prudence.

La ville de Chongqing, dans le sud-ouest de la Chine, a enregistré vendredi une infection par le virus de la variole du singe chez une personne arrivée de l’étranger. Il s’agit de la première infection connue par le virus en Chine dans le cadre de sa récente épidémie mondiale.

Le Centre de contrôle des maladies (CDC) a par la suite indiqué que la personne infectée était un ressortissant chinois de 29 ans qui s’était rendu à Chongqing le 14 septembre en provenance d’Espagne.

La commission de la santé de la ville a déclaré dans un communiqué que le risque de transmission était faible et que la personne infectée avait été placée en quarantaine à son arrivée à Chongqing. Tous les contacts avec lui ont été isolés et placés sous observation médicale.

    la source :
  • Reuters