SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Un soldat russe accusé de crimes de guerre en Ukraine

Lors du premier procès pour crimes de guerre lors de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, un soldat russe de 21 ans a déclaré à un tribunal ukrainien qu’il ne voulait pas tuer un civil non armé et qu’il éprouvait des remords.

Vadim Shishimarin, un commandant de char, a plaidé coupable du meurtre d’Oleksandr Chelipov, un civil de 62 ans, dans le village de Chubakhivka, dans le nord-est de l’Ukraine, le 28 février.

Il a ajouté: « Je peux honnêtement dire que j’ai repris mes esprits. J’étais nerveux à l’époque et je ne voulais pas tuer… et c’est ce qui s’est passé ».

Son avocat, Viktor Ovsyanikov, a déclaré au tribunal que Shishimarin avait refusé à deux reprises d’exécuter l’ordre de tirer et qu’une seule des trois à quatre balles avait atteint la cible.

Il a ajouté que Shishimarin lui avait tiré dessus alors qu’il craignait pour sa sécurité personnelle et soupçonnait qu’il avait eu l’intention de tuer.

Et il a expliqué: « Je pense dans mon cœur que ce jeune homme ne devrait pas être mis au banc des accusés, mais que la direction suprême de l’autre pays (la Russie), que je considère comme le coupable lorsqu’elle a lancé cette guerre, devrait être placée.  »

De son côté, le procureur général Andrei Senek a estimé que ces excuses ne changeaient rien au fond de l’affaire.

Le procureur a demandé au tribunal de condamner Shishimarin à la réclusion à perpétuité.

    la source :
  • Reuters