SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Un tiers de la population de la région arabe vit en dessous du seuil de pauvreté…

La Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (CESAO) a révélé, dans son dernier rapport, le volume de croissance que pourraient connaître les économies de la région arabe au cours des deux prochaines années, selon la dernière version de l’enquête sur l’évolution économique et sociale dans la région arabe.

Selon l’enquête, « l’inflation dans la région est passée à 14 % en 2022, mais elle devrait baisser au cours des deux prochaines années pour atteindre respectivement 8 et 4,5 %.

Les niveaux de pauvreté ont également augmenté en 2022 par rapport aux années précédentes, portant le nombre de pauvres à près de 130 millions de personnes, ce qui représente un tiers de la population de la région, à l’exception des pays du Conseil de coopération du Golfe et de la Libye, selon les seuils de pauvreté nationaux.

Ces niveaux devraient continuer à augmenter au cours des deux prochaines années pour atteindre 36 % en 2024. La région a également enregistré le taux de chômage le plus élevé au monde en 2022, à 12 %, et il pourrait connaître une légère baisse en 2023 pour atteindre 11,7 %, en à la lumière des efforts Ressusciter les économies après la pandémie de COVID-19.

Dans ce contexte, le superviseur de l’équipe de préparation de l’enquête, Ahmed Momi, a déclaré : « Malgré les attentes positives de croissance dans la région, il existe de grandes disparités entre les pays, qui ont été exacerbées par la guerre en Ukraine, et donc les répercussions ont différé de d’un pays à l’autre.

Les pays du CCG et d’autres pays exportateurs de pétrole bénéficieront de prix de l’énergie plus élevés, tandis que les pays importateurs de pétrole subiront des répercussions sociales et économiques, notamment des coûts énergétiques plus élevés, des pénuries alimentaires et une baisse du tourisme et de l’aide internationale.  »

Il a souligné que « la situation actuelle représente une opportunité pour les pays arabes exportateurs de pétrole de diversifier leurs économies loin du secteur de l’énergie, en accumulant des réserves et en investissant dans des projets qui génèrent une croissance globale et un développement durable ».  »

L’enquête, qui est publiée chaque année par la CESAO, fournit une analyse des derniers développements économiques et sociaux et « vise à soutenir les efforts des pays arabes dans la réforme des institutions économiques, l’élaboration et la mise en œuvre de politiques fondées sur des preuves et l’amélioration du processus de planification dans soutien à la réalisation d’un développement durable et inclusif pour tous. «