SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Un tribunal français accuse un ancien politicien de droite de terrorisme

La justice française a accusé un ancien homme politique de terrorisme dans le cadre d’un projet d’enlèvement d’extrême droite, a rapporté l’AFP.

En effet, les autorités françaises avaient placé en détention provisoire Rémy Dayer, figure de l’extrême droite connue pour avoir lancé des théories du complot, soupçonné d’avoir participé à la planification d’opérations de coup d’État et d’actes de violence, ainsi qu’à l’enlèvement d’une jeune fille.

Et Dayer a été arrêté en juin dans le cadre de l’enlèvement de la jeune fille, à son retour en France depuis Singapour.

La jeune fille, connue sous le nom de Mia, a été enlevée à la mi-avril au domicile de sa grand-mère, sa tutrice légale, dans l’est de la France par des personnes travaillant pour sa mère. Elle a été retrouvée quelques jours plus tard en Suisse par sa mère, qui en avait perdu la garde.

Les enquêteurs soupçonnent des extrémistes dirigés par Dayer d’avoir planifié l’enlèvement pour protester contre la suppression de la garde des enfants par les parents.