SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

Un tribunal néerlandais condamne un Syrien à 20 ans de prison

Un tribunal néerlandais a condamné vendredi un Syrien de 49 ans à 20 ans de prison pour crimes de guerre pour son rôle dans l’exécution d’un soldat pendant la guerre en Syrie.

Les juges ont déclaré qu’Ahmed al-Khoder, surnommé Abou Khudhair, était membre du groupe terroriste Jabhat al-Nosra, qui s’est allié à un moment donné à al-Qaida en Syrie.

Ils ont conclu que sa voix pouvait être entendue dans un enregistrement illustrant l’exécution d’un soldat syrien capturé et ensanglanté en lui tirant dessus sur les rives de l’Euphrate en 2012.

« L’exécution d’un ennemi captif par l’accusé n’est pas seulement un meurtre, mais une violation flagrante des règles écrites et non écrites du droit international humanitaire et des droits humains universels », ont écrit les juges dans leur décision qui est de 40 pages.

L’affaire contre Al-Khoder a été portée sous la juridiction universelle néerlandaise en vertu de laquelle les tribunaux nationaux pouvaient juger les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et les suspects de génocide commis sur un territoire étranger tant que les suspects résidaient aux Pays-Bas.

Al-Khoder vit aux Pays-Bas depuis 2014, où il a obtenu l’asile temporaire. Les autorités néerlandaises ont déclaré que les accusations portées contre lui étaient basées sur des témoignages fournis par la police allemande.

C’est la troisième fois qu’un tribunal néerlandais condamne un citoyen syrien pour crimes de guerre pendant la guerre civile et qu’il a déjà prononcé des peines de prison allant jusqu’à sept ans.

Al-Khoder a été punis plus sévèrement que dans les cas précédents de combattants syriens parce que l’homme a été trouvé pour avoir personnellement participé à l’exécution.

    la source :
  • Reuters