SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

Une baisse historique… l’euro a enregistré son prix sous le dollar pour la première fois en 20 ans

Le prix de l’euro a enregistré une baisse historique sous le dollar, pour la première fois en 20 ans, mardi 12 juillet, sur fond de crises énergétiques qui poussent l’Europe vers la récession, et d’une demande accrue pour la monnaie verte comme valeur refuge.

A son plus bas niveau depuis 2002, l’euro enregistrait 0,999 contre dollar à 10h14 GMT dans les échanges.

L’euro souffre de plusieurs crises, menées par la guerre russo-ukrainienne, qui a contribué à la hausse des prix du pétrole, du gaz et de l’alimentation, en plus du retard de la banque centrale à relever les taux d’intérêt malgré les taux d’inflation les plus élevés depuis près de 40 ans.

D’autre part, le dollar a été soutenu par les attentes selon lesquelles la Réserve fédérale augmentera les taux d’intérêt à un rythme plus rapide et plus fort que ses pairs.

L’Europe souffre le plus de la guerre russo-ukrainienne, qui a déclenché une crise énergétique qui ronge les nations du continent et pourrait conduire à une longue et profonde récession.

Pendant des années, les décideurs politiques européens ont accueilli favorablement une monnaie faible comme un moyen de stimuler la croissance économique, car elle rend les exportations du bloc plus compétitives.

Mais maintenant, avec l’inflation dans la zone euro à son plus haut niveau depuis le début de ces records, la faiblesse de la monnaie n’est plus souhaitable car elle renforce les hausses de prix en rendant les importations plus chères.

En juin dernier, les prix à la consommation dans la zone euro ont bondi de 8,6 % par rapport à l’année précédente. Certains responsables de la politique monétaire ont souligné la faiblesse de l’euro comme un risque pour l’objectif de la banque centrale de ramener l’inflation à 2 % à moyen terme.