SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Une base américaine a été attaquée par des drones dans le sud de la Syrie

Des responsables américains ont déclaré, mercredi soir, qu’une explosion s’est produite sur un site militaire américain dans le sud de la Syrie, tandis que les médias du régime d’Al-Assad ont confirmé que l’attaque visait la base « Al-Tanf » dans le sud-est du pays.

Les responsables ont déclaré à « Reuters » qu' »une explosion s’est produite sur un site des forces américaines dans le sud de la Syrie, mais il n’y a actuellement aucun rapport sur des victimes américaines suite à l’explosion », considérant qu’ « il est trop tôt pour déterminer qui est responsable de l’attaque. »

A son tour, l’agence de presse syrienne « SANA » a déclaré que « des explosions ont retenti sur la base d’Al-Tanf de l’occupation américaine après qu’elle ait été visée par des drones », notant qu’ « un responsable militaire du commandement central américain confirme qu’elle a été soumise à une attaque de missiles. »

Aussi, SANA a déclaré que « l’attaque a été menée depuis l’intérieur du territoire syrien, et non du territoire irakien », affirmant dans le même temps que « les forces de la coalition internationale avaient des informations sur cette attaque. »

De leur côté, des sources syriennes locales ont déclaré que les drones ont visé 3 sites de l’armée américaine dans la zone stratégique située dans la province syrienne de Homs, près des frontières avec la Jordanie et l’Irak.

Il convient de noter que le soi-disant « Commandement de la salle des opérations des alliés syriens » dirigé par l’Iran, a promis il y a quelques jours une « réponse sévère » aux « récents bombardements israéliens en Syrie. »