SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 July 2022, Sunday |

Une crise alimentaire mondiale majeure…Moscou se déresponsabilise et accuse l’Occident !

Le Kremlin a averti aujourd’hui que les sanctions de l’Union européenne contre le pétrole russe nuiraient au marché mondial de l’énergie, mais a déclaré que Moscou pourrait modifier la trajectoire des exportations pour limiter ses pertes.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes que les ventes perdues représenteraient une quantité importante des exportations de pétrole russe.

Dans ce contexte, Peskov a averti que le monde pourrait être au bord d’une crise alimentaire majeure et a blâmé les « restrictions illégales » imposées par les pays occidentaux à la Russie et les décisions prises par les autorités ukrainiennes.

Il a déclaré: « Il est possible que nous soyons au bord d’une très grande crise alimentaire, liée à l’imposition de restrictions illégales sur nous et aux actions des autorités ukrainiennes, qui ont posé des mines sur le chemin de la mer Noire et n’expédient pas de céréales de là, bien que la Russie n’ait rien gêné. »

En ce qui concerne les négociations russo-ukrainiennes, Peskov a déclaré aux journalistes que les travaux sur un document de paix avec l’Ukraine étaient suspendus depuis longtemps et n’avaient pas repris.

 

    la source :
  • Reuters