SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Une décision d’Al-Kazemi interdit de faire la promotion de n’importe quel candidat en Irak

Vendredi, le Premier ministre et commandant en chef des forces armées, Mustafa Al-Kazemi, a émis des directives strictes concernant la prévention de l’ingérence et la promotion de n’importe quel candidat.

Et le bureau médiatique du Premier ministre a déclaré dans un communiqué reçu par l’Agence de presse irakienne, que « Al-Kazemi a visité le Commandement des opérations conjointes, a tenu une réunion avec le Comité supérieur de sécurité pour protéger les élections, et a été informé des progrès du plan de sécurité élaboré pour le processus de vote spécial qui a commencé vendredi matin. »

En s’adressant au comité, Al-Kazemi a déclaré : « Vous êtes chargés de protéger le processus électoral, et je suivrai avec vous les moindres détails du déroulement des élections », réitérant l’ « importance d’une large participation aux élections. »

De plus, il a expliqué que « le taux de participation au vote spécial est bon, depuis l’ouverture des bureaux de vote jusqu’à aujourd’hui », ordonnant « aux membres des forces de sécurité de ne pas se soumettre à des provocations ou des menaces latérales de la part de certains afin d’influencer leurs choix. »

Et il a ajouté : « Dimanche, nous célébrerons tous le grand rassemblement irakien, pour l’avenir des Irakiens et la préservation de la dignité. »

Le communiqué a poursuivi : « Le commandant en chef des forces armées a pris contact conjointement avec les sous-comités, a écouté leurs rapports de sécurité et a émis un certain nombre de directives relatives à la prévention de l’ingérence et à la promotion de n’importe quel candidat, à l’enregistrement des violations de toutes sortes et à leur soumission au pouvoir judiciaire. »

Enfin, Al-Kazemi a insisté sur la protection de tous les bureaux de vote et des électeurs.

    la source :
  • alarabiya