SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

Une déclaration canadienne « remarquable »…Il est impossible de coopérer avec la Russie au sein du G-20

La ministre canadienne des Finances Chrystia Freeland a déclaré vendredi qu’il était impossible de coopérer avec la Russie au sein du G20 tant que Moscou était en guerre en Ukraine. Le Groupe des Vingt se réunit pour discuter des moyens de stimuler la croissance économique mondiale.

« Le G20 ne peut pas travailler efficacement avec la Russie à la même table », a déclaré Freeland lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue ukrainien Serhiy Marchenko à Washington, où les pays du G20 ont tenu des discussions en marge des réunions de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Les désaccords sur la présence de la Russie ont été manifestes tout au long de la semaine, les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales des États-Unis, du Canada, de la Grande-Bretagne et d’autres pays occidentaux s’étant retirés des réunions lorsque les responsables russes s’exprimaient.

Ces divisions ont empêché les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales du G20 de se mettre d’accord sur une déclaration décrivant les domaines de consensus sur des questions clés telles que l’annulation de la dette des pays pauvres, les effets de la guerre en Ukraine et le changement climatique.

Le G20 comprend des pays occidentaux qui ont accusé Moscou de commettre des crimes de guerre en Ukraine, ainsi que la Chine, l’Inde, l’Indonésie et l’Afrique du Sud, qui ne se sont pas associés aux sanctions prises par l’Occident contre la Russie.

    la source :
  • Reuters