SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Une déclaration des Nations Unies détruit les espoirs concernant la fin de Corona

Dans une déclaration remarquable, un porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé a annoncé, vendredi, que la fin de la pandémie de Covid 19 est encore loin, notant qu’il y a eu une augmentation du nombre d’infections dans le dernier bilan hebdomadaire.

Les Nations unies avaient annoncé précédemment que la phase aiguë de l’épidémie pourrait prendre fin cette année, mais ces attentes dépendent largement de la rapidité avec laquelle on parviendra à vacciner 70 % de la population dans chaque pays, en plus d’autres facteurs.

En réponse à la question d’un journaliste sur le moment de la fin de l’épidémie, « Margaret Harris » a déclaré : « On est très loin de la fin, nous sommes définitivement au milieu de la pandémie ».

Après environ un mois de baisse, les infections au Covid ont à nouveau augmenté la semaine dernière, alors que la Chine et les pays d’Asie ont pris de nouvelles mesures pour contrôler à nouveau la propagation de l’épidémie.

Dans ce contexte, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré qu’une combinaison de facteurs a provoqué cette hausse, notamment la propagation rapide du mutant omicron et son relatif BA.2, en plus de l’assouplissement des mesures et des restrictions dans le monde.

Dimanche, les autorités chinoises ont annoncé une nouvelle hausse des infections par le virus Corona, puisque le total a atteint 3 393 infections, soit le taux quotidien le plus élevé depuis février 2020.

La Commission nationale de la santé a fermé les écoles de Shanghai et imposé une quarantaine dans de nombreuses villes du nord-est du pays.

Cette mesure intervient alors que plus de 10 provinces du pays s’efforcent de contrôler les épidémies locales du virus.

Selon l’Agence France-Presse, une fermeture partielle a été imposée dans la ville de Jilin, dans le nord-est de la Chine, selon ce qu’un responsable a annoncé dimanche, en raison du nombre élevé de cas de Covid.

    la source :
  • Reuters