SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

Une délégation de l’opposition iranienne se rendra en Israel la semaine prochaine

Le journal hébreu « Jerusalem Post » a déclaré qu’une délégation d’opposants iraniens et d’expatriés effectuera une visite de « solidarité » en Israel la semaine prochaine avec des responsables de l’administration de l’ancien président américain Donald Trump.

La mission, organisée par l’Institute for Voices of Freedom (iVOL) – un institut politique dédié à la promotion de la liberté, des droits de l’homme et de la démocratie en Iran – comprend huit expatriés iraniens et quatre anciens responsables américains.Elle vise à montrer que les expatriés soutiennent les Israéliens à la lumière des récentes attaques du mouvement « Hamas » et du « Jihad islamique » parrainé par l’Iran, selon le rapport du journal israélien.

La délégation doit rencontrer des représentants du ministère israélien des Affaires étrangères et visiter une unité de l’armée israélienne. Elle rencoutera également des experts en sécurité et visitera les villes à la frontière de Gaza, ainsi qu’à la frontière nord d’Israel, pour se renseigner sur la menace du Hezbollah.Et visitera également des sites historiques à Jérusalem.

La délégation iVOL sera rejointe par plusieurs anciens hauts responsables du gouvernement américain, dont Victoria Coates, Ellie Cohanim, Len Khodorkovsky et Adam Lovinger.Les membres du groupe – dont la plupart se rendront en Israel pour la première fois – rencontreront des Israéliens d’origines et de religions diverses lors de leurs visites à Jérusalem, Tel Aviv et un certain nombre d’autres endroits près des frontières de Gaza et de la Syrie.

L’ancienne conseillère adjointe à la sécurité nationale, Victoria Coates, a déclaré que les accords d’Abraham montrent qu’il existe une capacite pour une paix, une sécurité au Moyen-Orient, et que les Iraniens méritent également d’être impliqués, malgré leur régime hostile et antisémite.

Selon le site Internet « Israël 24 », cet événement est le troisième dans l’histoire de l’opposition iranienne au cours des deux dernières semaines, alors qu’un groupe de plus de 30 opposants iraniens a écrit une lettre au Premier ministre israélien Naftali Bennett le 9 juillet lui demandant d’exprimer son soutien au peuple iranien.Ils ont ajouté qu’un Iran démocratique, soutenu par sa riche culture et son histoire, sera un allié stratégique d’Israël et un membre productif de la communauté internationale dans l’établissement de la paix et de la stabilité, en particulier au Moyen-Orient.

Le même jour, le prince iranien en exil,Reza Pahlavi, a appelé à plus de pression sur la République islamique et à soutenir les protestations du peuple iranien, lors de la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines avec la participation de 50 organisations.