SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Une explosion dans un pétrolier au niveau du port de Banias

Aujourd’hui, dimanche, une explosion s’est produite dans un pétrolier qui était amarré au large du port de Banias, sur la côte syrienne, sans faire de blessés jusqu’à présent. Les détails de cette mystérieuse explosion n’étaient pas clairs, d’autant plus que le pétrolier avait été vidé plus tôt et ne transportait aucun matériau pétrolier à bord.

L’agence russe Sputnik a suggéré que la cause de l’explosion était due à des opérations de maintenance continues menées à bord du navire depuis un certain temps.

L’agence de presse iranienne « Fars News » a déclaré, dimanche, que « l’explosion a visé un pétrolier qui se trouvait sur le rivage du port de Banias dans le gouvernorat syrien de Tartous », notant que « le pétrolier était vide de pétrole et a pris feu alors qu’il se vidait. »

L’agence syrienne « Step News » a cité des sources locales selon lesquelles « de la fumée s’est élevée d’un pétrolier ancré au large des côtes de Baniyas, sans s’assurer de l’ampleur des dégâts ni de leur dépendance. »

D’autre part, l’agence de presse syrienne « SANA » – affiliée au régime syrien – a cité le chef de la préparation dans la société syrienne, que ce qui s’est passé était juste « un simple incendie, résultant d’une défaillance technique ».

Il convient de noter que les médias de l’opposition iranienne ont révélé, vendredi dernier, que 4 navires appartenant aux Gardiens de la révolution iranienne se dirigent vers le port de « Banias » pour transporter 3,5 millions de barils de pétrole iranien.

Un ancien pétrolier iranien a fait l’objet d’une attaque au large des côtes syriennes le 24 avril dernier, la première du genre depuis le début du conflit syrien, qui a provoqué un énorme incendie à son bord, selon ce qu’a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme.