SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 July 2022, Wednesday |

Une « femme appartenant à l’ISIS » a été condamnée aux Pays-Bas…

Un tribunal de Rotterdam a condamné la première femme renvoyée de Syrie aux Pays-Bas pour y être jugée, à trois ans et demi de prison pour avoir rejoint l’Etat islamique.

La jeune fille de 28 ans, identifiée comme Ilham B., a été renvoyée. L’année dernière, du camp de Roj dans le nord-est de la Syrie, après avoir rejoint l’Etat islamique et Jabhat al-Nosra avec son mari en 2013.

« Aujourd’hui, elle a été condamnée à 42 mois de prison, dont 12 avec sursis, et elle a 28 ans, pour participation à des organisations terroristes et préparation de divers crimes », a indiqué le tribunal dans un communiqué.

« De plus, elle a posté des messages sur Facebook et envoyé des e-mails liés au conflit armé et à la propagande » et elle portait des armes à feu lorsqu’elle était en Syrie.

Elle a ajouté : « Ses allégations selon lesquelles elle vivait dans une bulle en Syrie et ne savait pas ce qui se passait à l’extérieur de la maison n’étaient pas convaincantes, compte tenu de la quantité d’informations qu’elle a pu obtenir, de son long séjour en Syrie, de la position de son mari et le contenu de ses messages sur Internet. »

Elle a voyagé Ilham b. Elle résidait dans la ville de Gouda, dans l’ouest des Pays-Bas, en Syrie en septembre 2013. Elle a été arrêtée par les Forces démocratiques syriennes en 2017 et a finalement été retrouvée dans le camp de Roj, où elle a donné naissance à un deuxième enfant.

En juin 2021, les autorités néerlandaises l’ont renvoyée aux Pays-Bas.

Le rapatriement des épouses de militants vers les Pays-Bas est un sujet politiquement sensible dans le pays.

L’agence antiterroriste néerlandaise a averti que leur retour pourrait donner une « impulsion » au processus de communication entre les militants du monde entier et renforcer leurs activités.

    la source :
  • Reuters