SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Une grève générale dans les gouvernorats de Cisjordanie en deuil de l’âme du martyr « Al-Tamimi »

Jeudi, la grève générale a eu lieu dans les gouvernorats de Cisjordanie, y compris à Jérusalem occupée ; à l’invitation du mouvement « Fateh » et des forces nationales et islamiques, pour pleurer l’âme du martyr Uday Al-Tamimi, et pour condamner les crimes continus de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien.

Des magasins, diverses institutions, ainsi que des écoles, ont fermé leurs portes dans différentes zones de Jérusalem occupée et de la Cisjordanie, en réponse à l’appel des forces nationales et islamiques, qui ont appelé à faire de cette journée une journée de colère et à se diriger vers les points de contact pour la confrontation et l’affrontement avec l’occupation israélienne.

Des manifestations ont eu lieu hier soir dans différents quartiers de Jérusalem et dans les villes de Cisjordanie, la plupart d’entre elles saluant spontanément les actes du martyr Uday Al-Tamimi.

Uday Al-Tamimi, 22 ans, a été tué hier soir, mercredi, par des balles israéliennes, près de la colonie « Ma’ale Adumim », qui est construite sur des terres palestiniennes à l’est de Jérusalem occupée.

Les forces nationales et islamiques du gouvernorat de Jérusalem ont pleuré le martyr Al-Tamimi du camp de Shuafat, et ont annoncé que jeudi est un jour de deuil et une grève pour son âme, et un jour de « mobilisation générale » dans toute la capitale occupée, et de lever des drapeaux noirs sur les institutions et les maisons, et une pause de deuil dans toutes les écoles.

Des affrontements ont éclaté dans plusieurs zones de Jérusalem et de la Cisjordanie, et étaient plus concentrés dans les quartiers d’Al-Eizariya, Al-Isawiya et Silwan.

Le groupe de « la fosse aux lions » a déclaré, jeudi à l’aube, qu’il avait mené 3 attaques par balles contre les soldats de l’occupation israélienne dans le gouvernorat de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée.