SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2021, Tuesday |

Une initiative américaine visant à imposer des sanctions à la Russie en cas d’ « invasion » de l’Ukraine

Le président de la commission des affaires étrangères du Sénat américain, Robert Menendez, a annoncé l’introduction d’un amendement législatif demandant l’imposition de sanctions « sévères » contre la Russie en cas d’invasion de l’Ukraine.

L’amendement demande au président américain d’interdire l’entrée sur le territoire américain au personnel militaire russe et aux employés des services de renseignement russes, et de fournir une aide militaire à l’Ukraine.

De plus, l’amendement prévoit des sanctions à l’encontre des banques et des institutions gouvernementales russes, du secteur pétrolier et gazier, et des entreprises d’extraction des ressources du sous-sol, en plus des sanctions qui incluent la dette du gouvernement russe.

Aussi, l’initiative prévoit d’imposer des sanctions à toute personne ou entité liée au projet « North Stream 2 » de pompage du gaz russe vers l’Allemagne.

Et le site médiatique américain Axios a rapporté que les républicains du Sénat veulent adopter l’amendement sur « North Stream 2 » avant tout développement en Ukraine, alors que l’amendement proposé par Menendez n’a pas encore été soumis au vote.

Il convient de noter que les États-Unis et les pays occidentaux ont récemment exprimé leur inquiétude quant aux mouvements présumés des forces russes à la frontière ukrainienne.

La Russie a rejeté ces accusations, notant qu’elle ne construit pas de forces près des frontières, et qu’elle déplace ses forces à l’intérieur de son territoire, qu’il s’agit d’une question purement interne, et que ces mouvements ne représentent aucune menace pour quiconque.