SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 January 2023, Sunday |

Une invitation de l’Arabie Saoudite et du Koweït à l’Iran

L’Arabie saoudite et le Koweït « renouvellent leur appel à l’Iran pour qu’il tienne des négociations sur la désignation de la frontière orientale de la zone submergée divisée », a rapporté l’agence de presse officielle saoudienne.

Les deux pays ont affirmé leur « droit d’exploiter les ressources naturelles dans le champ de d’Arash», a déclaré l’agence, citant un communiqué du ministère saoudien des Affaires étrangères.

Dans les détails de la déclaration, le ministère saoudien des Affaires étrangères a annoncé que le Royaume et l’État du Koweït, en vertu du protocole d’accord signé à Koweït City le 27 du printemps 1441 Ah le 24 décembre 2019, ont convenu d’accélérer le développement et l’exploitation du champ de Durra.

Selon l’agence de presse saoudienne, le 18 mars 2022, le ministre de l’Énergie de l’Arabie saoudite, le vice-Premier ministre, le ministre du Pétrole et le ministre de l’Électricité, de l’Eau et des Énergies renouvelables du Koweït ont convenu dans le procès-verbal de leur réunion de travailler à l’exploitation du champ de Durra situé dans la zone submergée divisée.

L’agence a déclaré « L’Arabie saoudite et le Koweït affirment leur droit d’exploiter les ressources naturelles de cette région et continuent de travailler pour faire respecter ce qui a été convenu dans le procès-verbal signé entre eux le 21 mars 2022 .À cet égard, l’Arabie saoudite et le Koweït ont déjà invité la République islamique d’Iran à négocier la désignation de la frontière orientale de la zone submergée divisée et n’ont pas répondu à ces appels, et l’Arabie saoudite et le Koweït, en tant que partie unique aux négociations, ont renouvelé leur appel à la tenue de ces négociations par l’Iran. »

    la source :
  • alarabiya
  • Reuters