SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Une note de protestation officiel jordanien adressé à Israël concernant l’assaut de la mosquée Al-Aqsa

Le porte-parole officiel du ministère jordanien des Affaires étrangères, l’ambassadeur Daifallah Al-Fayez, a exprimé sa condamnation et son rejet des actions israéliennes contre la mosquée Al-Aqsa, qui représentent une violation du statu quo historique et juridique, du droit international et des obligations d’Israël en tant que puissance occupante à Jérusalem-Est.

Al-Fayez a déclaré dans un communiqué que « le ministère a envoyé aujourd’hui une note de protestation officielle appelant Israël à cesser ses violations et provocations, à respecter le statu quo historique et juridique, à respecter le caractère sacré de la mosquée, la liberté des fidèles, l’autorité de l’administration de la dotation de Jérusalem et les affaires de la mosquée bénie Al-Aqsa en Jordanie. »

Al-Fayez a souligné que « la mosquée Al-Aqsa bénie, avec sa superficie totale de 144 dunums, est un lieu de culte réservé aux musulmans, et que le Département des dotations pour Jérusalem et les affaires de la mosquée bénie Al-Aqsa en Jordanie est l’organisme qui a la compétence exclusive pour gérer toutes les affaires du campus et organiser son entrée. »

Des centaines d’extrémistes juifs ont pris d’assaut les cours de la mosquée Al-Aqsa ce matin, sous la protection des forces israéliennes, en souvenir de la soi-disant « destruction du Temple ».

Le ministère jordanien des Affaires étrangères a condamné les violations israéliennes continues dans la mosquée Al-Aqsa, la dernière en date étant aujourd’hui de permettre à des extrémistes de prendre d’assaut la mosquée en grand nombre sous la protection de la police et d’attaquer les fidèles.