SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Une nouvelle décision de Poutine sur les accords avec les pays « hostiles »

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné lundi la création d’un groupe de travail sur les paiements internationaux, dont les tâches consisteraient notamment à fixer les conditions des accords avec les pays « hostiles ».

L’ordonnance de Poutine a déclaré que le groupe de travail établirait « un mécanisme de paiements internationaux, y compris des roubles russes, avec des partenaires commerciaux de pays et de régions étrangers qui commettent des actes hostiles contre la Russie ».

Il a ajouté qu’il étudierait également les conditions de paiement en roubles et autres monnaies nationales avec des pays amis, qu’il n’a pas nommés, mais dont on pense qu’ils incluent la Chine et l’Inde.

Le groupe, qui sera dirigé par le conseiller présidentiel Maxim Oreshkin et comprend de hauts responsables tels que le gouverneur de la Banque centrale Elvira Nabiullina, sera également chargé de trouver des mesures pour réduire les risques associés au gel d’environ la moitié des 640 milliards de dollars de réserves étrangères de la Russie.

En mars dernier, Poutine avait déclaré que la Russie, premier producteur mondial de gaz naturel, demanderait aux pays qu’elle considère comme hostiles de payer le gaz en roubles en ouvrant des comptes auprès de Gazprom Bank et en effectuant des paiements en euros ou en dollars à convertir en monnaie russe.

La Pologne et la Bulgarie ont refusé de se conformer, ce qui a incité le géant russe de l’énergie Gazprom à couper leurs approvisionnements le mois dernier.

En outre, le Kremlin a clairement indiqué que la même chose arriverait à tous ceux qui rejetteraient les nouvelles conditions de paiement.

    la source :
  • Reuters