SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Une nouvelle escalade nucléaire… L’Iran admet avoir enrichi de l’uranium à Fordow

Dans un mouvement qui torpillerait les efforts pour relancer l’accord nucléaire, l’Iran a annoncé dimanche qu’il avait commencé à enrichir l’uranium jusqu’à 20% en utilisant des centrifugeuses avancées à l’installation nucléaire souterraine de Fordow.

La télévision d’État a rapporté, dans une escalade qui survient au milieu d’une impasse avec l’Occident au sujet de son accord nucléaire en ruine.

Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, a déclaré que l’uranium enrichi à 20% avait été collecté pour la première fois samedi à partir de centrifugeuses IR-6 avancées.

Il a ajouté que l’Iran avait informé l’Agence internationale de l’énergie atomique des Nations Unies de ce développement il y a deux semaines.

L’accord nucléaire de Téhéran avec les puissances mondiales en 2015 prévoyait que Fordow devienne une installation de recherche et développement et y confine des centrifugeuses à des fins non nucléaires.

L’Iran avait déclaré plus tôt à l’Agence internationale de l’énergie atomique qu’il se préparait à enrichir de l’uranium grâce à une nouvelle série de 166 centrifugeuses avancées dans l’installation souterraine de Fordow. Mais il n’a pas révélé le niveau d’enrichissement qui peut être atteint.