SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Une nouvelle méthode utilisée par les milices pour transporter leurs missiles

Les autorités irakiennes ont obtenu des résultats importants concernant l’attaque qui a visé l’aéroport d’Erbil, et ont pu obtenir de nouveaux détails sur les missiles qui ont visé la base d’Ain Al-Assad

Le porte-parole du commandement des opérations conjointes, Tahsin al-Khafaji, a déclaré que cibler la base d’Ain al-Assad, la zone verte et Erbil est une violation de la sécurité, soulignant qu' »il existe des contre-mesures ». Il a ajouté qu’il y a des enquêtes concernant les cibles récentes et que des preuves ont été recueillies, soulignant qu’il y a un grand effort de sécurité en cours, selon l’agence de presse irakienne « conscient ».

Al-Khafaji a également souligné que le camion qui a été utilisé dans le récent ciblage de la base d’Ain al-Assad depuis son lancement depuis Bagdad a été surveillé par des caméras.

À cela, il a expliqué que « le camion était grand et chargé de tonnes de farine et de denrées alimentaires, et il a été modifié afin de cacher les missiles ».

Quant aux enquêtes sur l’attaque de l’aéroport d’Erbil, il a déclaré : « Nous avons atteint des résultats très importants et avancés qui accéléreront le processus d’arrestation des personnes impliquées, et nous prendrons des mesures dissuasives sous la direction du commandant en chef de les forces armées. »

Il est à noter que la Security Media Cell avait annoncé hier, mercredi, qu’elle avait visé la base d’Ain al-Assad à Anbar avec 14 missiles, tandis que le Service antiterroriste de la région du Kurdistan a annoncé une attaque avec des drones piégés ciblant  » L’Aéroport international d’Erbil. »

Les doigts de telles attaques sont souvent pointés sur des groupes armés fidèles à l’Iran.
Alors que les experts et observateurs de ces opérations qui se sont intensifiées récemment, dont certains ont adopté des groupes mystérieux aux noms fictifs, confirment que ces derniers ne sont qu’une façade pour des factions chiites bien connues, et cela selon Reuters.