SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Une rencontre russo-ukrainienne aux Emirats pour discuter de l’échange de prisonniers

Selon des sources informées, des représentants de la Russie et de l’Ukraine se sont rencontrés aux Émirats arabes unis la semaine dernière pour discuter d’un éventuel échange de prisonniers de guerre qui pourrait être lié à la reprise des exportations d’ammoniac russe vers l’Asie et l’Afrique via un pipeline ukrainien.

Les sources ont déclaré que les pourparlers ont été arbitrés par les Émirats arabes unis et n’ont pas inclus les Nations unies, malgré le rôle principal de l’organisation internationale dans la négociation de l’initiative actuelle d’exportation de produits agricoles à partir de trois ports ukrainiens sur la mer Noire. L’ammoniac est utilisé dans la fabrication d’engrais.

En juillet dernier, et dans le cadre d’un précédent qui est le premier depuis le début de la guerre, la Russie et l’Ukraine ont signé à Istanbul un accord négocié par la Turquie et parrainé par les Nations unies afin de sécuriser l’exportation des céréales ukrainiennes bloquées depuis les ports de la mer Noire.

La cérémonie de signature de l’accord a eu lieu dans le palais historique de Dolmabahçe, en présence du président turc Recep Tayyip Erdogan et du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres.

Le ministre russe de la défense, Sergueï Shoigu, a signé l’accord séparément avec son homologue turc Hulusi Akar, après quoi le ministre ukrainien des infrastructures, Oleksandr(Alexander) Kubrakov, a signé l’accord avec le ministre turc sous la supervision du secrétaire général des Nations unies.

Les ministres russe et ukrainien ont évité de s’asseoir à la même table ou de se serrer la main pendant la cérémonie de signature.

    la source :
  • Reuters