SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 14 August 2022, Sunday |

Une réunion entre les ministres des affaires étrangères de l’Arabie saoudite et de l’Iran à Bagdad

Le ministre irakien des Affaires étrangères, Fouad Hussein, a déclaré dans une interview télévisée avec une chaîne kurde qu’une réunion publique aura lieu à Bagdad entre les ministres des Affaires étrangères saoudien et iranien, à la lumière des négociations que les deux pays ont menées dans la capitale, Bagdad, au cours de l’année dernière.

Ceci intervient après que l’Iran ait annoncé avoir obtenu l’accord de l’Arabie saoudite pour faire évoluer le dialogue visant à rétablir les relations rompues depuis des années du niveau sécuritaire au niveau politique, selon ce qu’a déclaré son ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdullahian.

Dans une interview diffusée aujourd’hui samedi, le ministre irakien, exprimant en langue kurde, a déclaré : « Il y a eu jusqu’à présent cinq réunions entre l’Arabie saoudite et l’Iran, et ces réunions se sont déroulées au niveau des services de renseignement et de sécurité. »

Il a ajouté : « Mais cette fois, lorsque nous sommes allés en Arabie saoudite, nous avons rencontré le prince héritier Mohammed bin Salman, et il nous a dit, accueillez le ministre saoudien des Affaires étrangères et le ministre iranien des Affaires étrangères pour une réunion à Bagdad. »

Hussein a ajouté qu’il en avait informé le ministère iranien des Affaires étrangères.

« Maintenant, nous sommes très occupés à essayer de trouver du temps pour inviter le ministre saoudien des affaires étrangères et le ministre iranien des affaires étrangères et ils se rencontreront publiquement », a-t-il déclaré.

Les deux pays ont tenu cinq cycles de dialogue à Bagdad, à partir de l’année dernière, et le dernier s’est tenu en avril, en présence de responsables du secrétariat du Conseil suprême de sécurité nationale iranien et de la présidence des services de renseignement saoudiens, selon des rapports de presse.

Le ministre iranien des Affaires étrangères avait déclaré dans une interview à la télévision officielle, jeudi dernier : « La semaine dernière, nous avons reçu un message du ministre irakien des Affaires étrangères (Fouad Hussein) selon lequel la partie saoudienne est prête à transférer les discussions au niveau politique et public, et nous avons exprimé notre volonté d’entrer dans les discussions de la phase politique. »

Il a exprimé l’espoir que cela permettrait de « ramener les relations diplomatiques entre l’Arabie saoudite et la République iranienne à la normale. »

L’Arabie saoudite a coupé ses liens avec l’Iran en janvier 2016, après l’attaque de son ambassade à Téhéran et de son consulat à Mashhad.

Les sessions de dialogue entre les deux pays ont commencé en avril 2021, avec la médiation du Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi, qui entretient de bonnes relations avec les deux parties.

Al-Kazemi s’est rendu à Riyad et à Téhéran, en juin, dans le cadre des efforts visant à faciliter le dialogue, et a souligné l’importance de « la stabilité de la région. »