SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2021, Monday |

VICE-PRÉSIDENT DES ÉTATS-UNIS : IL EST NÉCESSAIRE D’ACCROÎTRE LA PRESSION SUR PÉKIN

La vice-présidente américaine Kamala Harris a déclaré qu’il était « nécessaire d’accroître la pression sur Pékin » et de « contester son intimidation » dans la mer de Chine méridionale contestée.

« Il est nécessaire d’accroître la pression sur Pékin et de contester son intimidation dans la mer de Chine méridionale contestée », a déclaré Kamala Harris, s’exprimant mercredi à Hanoï.

La vice-présidente américaine Kamala Harris a entamé mercredi une visite au Vietnam dans le but de renforcer les alliances de son pays contre la Chine, mais les évacuations chaotiques en Afghanistan ont jeté une ombre sur la tournée et déclenché le sombre anniversaire de la chute de Saigon en 1975.

Harris rencontre notamment le président vietnamien Nguyen Xuan Phuc et le Premier ministre Pham Minh Shinh. Il abordera le renforcement de la coopération bilatérale entre Washington et le régime communiste vietnamien, ainsi que les défis posés par Pékin, en particulier en mer de Chine méridionale.

Les remarques de Mme Harris au Vietnam sont similaires à celles qu’elle a faites hier lors de sa visite à Singapour, accusant Mme Harris d’y poursuivre sa « coercition » et son « intimidation » en mer de Chine méridionale.

Harris a promis que Washington chercherait à rendre le Pacifique libre et ouvert, et sa promesse est venue lors de sa visite à Singapour.

De son côté, les médias d’État chinois ont accusé mercredi Harris de chercher à creuser un fossé entre la Chine et ses voisins d’Asie du Sud-Est, après des déclarations antérieures à Singapour selon lesquelles Pékin avait eu recours à la coercition et à l’intimidation pour soutenir ses revendications maritimes dans la région.

    la source :
  • AFP
  • Reuters