SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 September 2021, Friday |

Vidéo : Le moment du deuxième remplissage du Grand barrage de la Renaissance éthiopienne

La télévision éthiopienne a diffusé le moment de la fin de la deuxième phase de remplissage du lac du barrage de la Renaissance, qu’elle construit sur le Nil Bleu, et qui provoque un conflit avec les pays en aval, l’Egypte et le Soudan.

La télévision éthiopienne et l’agence de presse officielle ont diffusé une nouvelle vidéo du processus de la deuxième phase de remplissage du barrage de la Renaissance.

L’Éthiopie avait annoncé en juillet 2020 qu’elle avait pu achever la première phase de remplissage du réservoir du barrage de la Renaissance qu’Addis-Abeba construit sur le Nil, dont la quantité d’eau était estimée à 4,9 milliards de mètres cubes.

Les négociations liées au barrage de la Renaissance sont officiellement suspendues depuis avril dernier, après que l’Égypte et le Soudan (les pays en aval) et l’Éthiopie (les pays en amont) ne sont pas parvenus à s’entendre avant le début du deuxième remplissage du barrage construit par Addis-Abeba sur le Nil bleu.

Khartoum rejette l’insistance de l’Éthiopie à commencer le remplissage du barrage pour la deuxième fois avant de parvenir à un accord contraignant sur le remplissage et l’exploitation du barrage, affirmant que « le premier remplissage a causé de graves dommages et mis en danger 20 millions de Soudanais. »

Addis-Abeba atténue les inquiétudes de Khartoum et du Caire et s’engage à prendre en compte les préoccupations des pays en aval lors du second remplissage, qui confirme que son retard coûte au pays environ un milliard de dollars, et espère que « le barrage répondra aux besoins du pays en électricité », selon « Ethiopian TV ».