SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 September 2021, Monday |

Vidéos montrant la répression sanglante des manifestants du Khuzestan par le régime iranien

Les protestations contre la pauvreté et la discrimination se poursuivent en Iran, comme se poursuivent les crimes commis par les services de sécurité des mollahs.

Un clip vidéo montre la police iranienne tirant sur des manifestants qui protestent contre la pénurie d’eau, tard dans la nuit de dimanche, dans le sud-ouest de l’Iran, lors des derniers troubles après des jours de manifestations au cours desquels au moins une personne a été tuée.

Un clip vidéo de l’agence de presse « Iran Human Rights Activists News Agency » montre la fusillade à Susangerd, qui a été l’épicentre des manifestations dans la province instable du Khuzestan, en Iran.

Un policier tirait en l’air, et des policiers anti-émeute à moto se précipitaient dans un coin et tiraient sur les manifestants.

La vidéo correspond à d’autres reportages de l’Associated Press sur les manifestations dans le Khuzestan, où vivent des Arabes ethniques qui se plaignent de discrimination de la part de la classe chiite iranienne.

Dimanche, le gouverneur adjoint de la province du Khuzestan chargé de la sécurité a reconnu que les troubles avaient fait au moins un mort.

L’agence de presse gouvernementale IRNA a cité Waliullah Hayati, qui a accusé les « émeutiers » d’avoir tué un citoyen dans la ville de Shadgan, dans la province du Khuzestan.