SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2021, Sunday |

Visite du ministre suédois des Affaires étrangères en Israël après une controverse « à cause de la Palestine ».

La ministre suédoise des Affaires étrangères, Anne Linde, est en visite en Israël dimanche, après des années de crise au cours desquelles aucun des responsables suédois ne s’est rendu en Israël.

« La crise entre Israël et la Suède est survenue il y a sept ans, à la suite de la décision de Stockholm de reconnaître un État palestinien », a noté le radiodiffuseur israélien Makan, tandis que le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, s’est récemment entretenu avec son homologue suédois et a décidé de normaliser les relations.

Anne Lindy a déclaré au journal hébreu Yediot Aharonot qu’elle « croit que le gouvernement actuel est vraiment intéressé à faire avancer la solution à deux États ».

« Il s’agit d’une réalisation majeure en matière de politique étrangère. Le gouvernement a travaillé fort depuis que je suis devenu secrétaire d’État pour que cela se produise. Notre relation avec Israël est importante, nous voulons avoir de bonnes relations. Nous n’étions pas les bienvenus, mais nous avons travaillé dur pour changer cela. »

Lundi, la ministre suédoise des Affaires étrangères devrait rencontrer le président israélien Yitzhak Herzog et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, et le lendemain, elle rencontrera le président palestinien Mahmoud Abbas, ministre des Affaires étrangères et Premier ministre palestinien.