SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Washington accuse les Houthis d’être responsables de l’échec de la paix au Yémen

L’envoyé spécial des États-Unis au Yémen, Tim Lenderking, a condamné les attaques continues des Houthis contre les civils.

Aujourd’hui, jeudi, Lenderking a tenu la milice Houthi comme responsable de l’échec des efforts visant à instaurer la paix et à mettre fin à l’effusion de sang au Yémen, soulignant la position de son pays selon laquelle « il n’y a pas de solution militaire au conflit au Yémen. »

Il a souligné qu’un cessez-le-feu immédiat et complet est essentiel pour soulager les souffrances humaines.

Selon l’agence de presse officielle yéménite, l’envoyé américain a discuté avec le ministre yéménite des affaires étrangères des derniers développements du processus de paix, compte tenu de l’intransigeance persistante de la milice houthie et de son rejet de tous les efforts visant à soulager les souffrances humaines au Yémen.

Le ministre yéménite des Affaires étrangères a expliqué que le refus des milices houthies d’instaurer un cessez-le-feu global, de rouvrir l’aéroport de Sanaa et de garantir l’approvisionnement en revenus dérivés du pétrole pour payer les salaires des employés « prouve les faux prétextes invoqués par ces milices et confirme leur marchandage avec la partie humanitaire, afin de continuer à mettre en œuvre le programme subversif de l’Iran ».

Il a souligné que le seul moyen de parvenir à une paix durable et globale est de mettre fin à l’ingérence iranienne et de freiner l’agression de la milice Houthi contre le peuple yéménite.