SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Washington condamne la saisie d’un navire par les Houthis qui porte le drapeau des EAU

Les États-Unis ont exprimé leur condamnation de la saisie par la milice houthie d’un navire de commerce le 2 janvier.

Il s’agit d’un hissage du drapeau des Émirats arabes unis au large des côtes d’Hodeidah, au Yémen.

Le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price, a indiqué que « ces mesures contredisent la liberté de navigation en mer Rouge et menacent le commerce international et la sécurité régionale ».

Et Ned Price a estimé que « ces actions des Houthis interviennent à un moment où toutes les parties doivent se désamorcer et reprendre des pourparlers politiques globaux ».

« Nous exhortons les Houthis à libérer immédiatement le navire et son équipage, et à arrêter tous les actes de violence qui entravent le processus politique visant à mettre fin à la guerre au Yémen », a ajouté Price.

Le porte-parole de la coalition arabe au Yémen, le général de brigade Turki Al-Maliki, a confirmé que le piratage et le détournement du cargo commercial « Rawabi », qui porte le drapeau des Émirats arabes unis, est un acte criminel qui a été planifié par les Houthis.

Le général de brigade Al-Maliki a souligné que les Houthis doivent libérer le navire « Rawabi » du port de Salif avec sa cargaison complète de nature humanitaire et non liée au combat.