SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Washington condamne le ciblage d’un marché dans la région du Tigré

Les États-Unis ont exprimé leur condamnation de la frappe aérienne qui a visé un marché il y a deux jours dans la région du Tigré, en Éthiopie, et qui a fait plusieurs morts, selon un communiqué du département d’État américain publié mercredi.

« Nous condamnons fermement cette action inacceptable », a déclaré le porte-parole du département d’État, Ned Price, dans ce communiqué, appelant à une « enquête indépendante » et à un « cessez-le-feu immédiat au Tigré, où le conflit dans la région s’est intensifié ces derniers jours ».

M. Price a souligné « des informations crédibles selon lesquelles les forces de sécurité ont empêché le personnel médical d’accéder aux victimes de cette terrible attaque. »

La déclaration estime que « priver les victimes de soins médicaux d’urgence est honteux et totalement inacceptable. »

Les survivants et les équipes de secours ont parlé de dizaines de morts et de blessés à la suite d’une frappe aérienne qui a visé le marché de Togoga dans le district de Mekele, la capitale de la province du Tigré.

Ce raid intervient alors que le décompte des voix se poursuit dans le cadre des élections générales du pays, qui se sont tenues lundi, à l’exception de la région, embourbée dans un conflit depuis des mois.

Les États-Unis ont demandé une « enquête urgente et indépendante », ce que les Nations unies avaient réclamé.

Ils ont également exhorté le département d’État américain à « demander des comptes aux responsables de cette attaque », à « permettre aux équipes de secours d’entrer dans la zone sans entrave » et à « protéger les civils ».