SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Washington soutient une enquête sur le meurtre de Shireen Abou Akleh

Le Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, a affirmé le soutien des Etats-Unis à une enquête sur le meurtre de la journaliste palestino-américaine d’Al-Jazeera, Shireen Abou Akleh.

Blinken a exprimé ses condoléances pour le meurtre de Shireen Abou Akleh, et a déclaré : « Nous apprécions le travail journalistique qu’elle a accompli dans sa vie ».

Blinken s’est entretenu avec la famille d’Abou Akleh après avoir critiqué l’usage de la force par Israël lors de ses funérailles, a déclaré un responsable à l’AFP dimanche.

Blinken a exprimé ses « profondes condoléances » lors d’un appel téléphonique avec des membres de la famille de Shereen Abou Akleh, alors qu’il se rendait samedi à Berlin pour participer à une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN, selon un responsable du département d’État américain.

Le responsable, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a déclaré que Blinken avait évoqué « le travail journalistique d’Abou Akleh et l’importance d’une presse libre et indépendante. »

Il a affirmé le soutien des diplomates américains à Jérusalem à la famille Abou Akleh, qui possédait la citoyenneté américaine.

Abou Akleh a été tuée mercredi, alors qu’elle couvrait une opération militaire israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine, en Cisjordanie.

L’Autorité palestinienne accuse l’armée israélienne de l’avoir tuée, ce qu’Israël n’a pas confirmé.

Mercredi, la Maison Blanche a fermement condamné le meurtre d’Abou Akleh, et a demandé une enquête sur sa mort.